La nature est généreuse

En Normandie, quand la pluie d’avril a bien humidifié le sol et que le soleil de mai a enrichi les arbustes fruitiers, en juin vient le temps de la cueillette.
Et voilà, les paniers se remplissent de groseilles, de mûres, de fraises et aussi… les petites fraises des bois, si sucrées qu’elles ressemblent au tagada…
Les premiers pots de confiture de 2018 ont pris leur place dans le confiturier.
Les hôtes de La Maison de Séraphin dégusteront les confitures et gelées faites « maison »… « home made » 🙂


Share This